eugenie-lavenant-babyboom_057

Bébé-chou

Chroniques & actualités noires J’ai bien eu du plaisir à recevoir il y a quelque temps dans ma boîte aux lettres Babyboom, et encore plus à en savourer la lecture, une très belle adaptation graphique d’une nouvelle de Jean Vautrin – l’auteur, entre autres, de Canicule, de La Vie Ripolin et de Quatre Soldats français, auteur qui vient hélas de nous quitter en juin dernier – sortie initialement chez Mazarine, en 1985, et obtentrice du Prix Goncourt de la nouvelle –, par la talentueuse Eugénie Lavenant (son style me fait un peu penser à Chantal Montellier), que j’avais déjà remarquée par sa collaboration avec Marc Villard dans l’ouvrage La Messe est dite, paru aux éditions Matière en 2011.
À noter qu’Eugénie Lavenant a déjà collaboré avec Jean Vautrin en illustrant une autre de ses nouvelles, Le Pogo aux yeux rouges, sortie en 2013 aux éditions Sarbacane.

Gilles Vidal
chroniques-noires / oct 2015