eugenie-lavenant-la-messe-est-dite_021

Une messe on the rock please !

Marc Villard fut un temps considéré comme un précurseur du nouveau polar au même titre que Jonquet et Manchette. Sa griffe consistait à ne pas perdre de temps en racontant une histoire. C’était aussi direct et efficace que les Ramones. Après quelques infidélités télévisuelles, l’homme pressé s’est mis avec bonheur à la bande dessinée (en compagnie de Jean-Christophe Chauzy). C’est donc avec un intérêt plus que certain que les bédévores de la Planète Kinboo vont se jeter sur sa dernière collaboration illustrée par Eugénie Lavenant.
La bestiole s’intitule La messe est dite (Matière) et raconte les affres de l’angoisse d’un tueur professionnel qui souhaiterait beaucoup que son fils reprenne le flambeau familial. Entre voyage initiatique en transports en commun et fable urbaine au vitriol, cette nouvelle de Marc Villard devrait réjouir les amateurs d’ambiances décalées assorties de dialogues réjouissants. L’ensemble est illustré façon Bazooka par notre collaboratrice Eugénie Lavenant qui apporte une touche impressionniste destroy en accord parfait avec la narration.

Géant vert
Rock & Folk  / mai 2010